2012-2013


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 15 octobre 2013

T@MT@M n° 293 Hausse des cotisations pensions : double peine pour les fonctionnaires

Comme vous le savez l’actuelle réforme des retraites 2013 prévoit une nouvelle hausse des cotisations pensions de 0,3%, qui amènera le passage des cotisations Fonction publique jusqu’à 11.1% alors (...)

mercredi 9 octobre 2013

T@MT@M n°292 Budget 2014 Ministères non prioritaires le gouvernement persiste.

Naïveté ou habileté ? Le gouvernement persiste à voir deux types de ministères : les prioritaires et les non prioritaires.
Deux ministères sont particulièrement non prioritaires : la défense et les (...)

vendredi 4 octobre 2013

T@Mt@M n° 291 NOS SALAIRES : LA DECLARATION INTERSYNDICALE

Madame la Ministre,
Lors de la présentation de l’agenda social 2013-2014, les organisations syndicales (CFDT Fonctions publiques, CFTC-FAE, CGT Fonction publique, FA-FPT, UNSA Fonction publique, (...)

mercredi 2 octobre 2013

T@MT@M n° 290 Agenda Social 2013-2014 : un vent de disette !

Marylise LEBRANCHU ministre de la Fonction publique, vient de présenter l’agenda social 2013-2014, en voici la relation par nos représentants Y. NAUDIN et P. LEGAL. Tout d’abord, la ministre a (...)

lundi 23 septembre 2013

T@M T@M n°289 Catégorie C : Un « replâtrage » en deux temps

Les premières négociations avec le Ministère de la Fonction publique ayant échoué fin juillet 2013 pour cause de désaccord concernant le reclassement des agents dans de nouveaux indices, le (...)

Brèves

Actualité CDC

mercredi 6 septembre 2017

L’exécutif prépare la feuille de route du nouveau patron de la Caisse des Dépôts, qui pourrait être désigné par le chef de l’Etat après les élections sénatoriales du 24 septembre et installé à son poste mi-octobre. L’ancien directeur Pierre-René Lemas assume en attendant son propre intérim depuis le 23 août. Le plan auquel Bercy, Matignon et l’Elysée mettent la touche finale consiste à aligner les intérêts de la CDC avec les priorités du quinquennat. La lettre de mission du futur patron devrait néanmoins comporter plusieurs volets : recentrer ses ressources sur le financement des territoires et les grands projets d’infrastructure d’intérêt général, poursuivre ses efforts pour mobiliser les fonds de la Banque européenne d’investissement et du plan Juncker, mettre à niveau une gouvernance jugée trop « baroque » et faire « maigrir le mammouth ».

Extrait du 03/09/2017 Le Journal du Dimanche