Crises économique et sociale

"Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés". Ce vers emprunté à la célèbre fable de La Fontaine, Les animaux malades de la peste, illustre à lui seul les ravages de la crise financière sur l’économie et le social.

Il n’y a pas un pays, pas une région, pas un secteur d’activité, pas une famille qui ne subisse directement ou indirectement les effets de la récession qui a démarré en 2007 aux Etats-Unis, par la crise des crédits hypothécaires (subprimes) et qui s’est diffusé, comme autrefois les épidémies de peste, à l’ensemble de la planète.

La récession actuelle présente au moins l’avantage de nous faire prendre conscience que la mondialisation pensée uniquement en termes financiers et économiques est en train de sombrer corps et âme et qu’il y a urgence à la remplacer par une approche humaine et sociale, un modèle de développement fait par l’homme et pour l’homme.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 20 octobre 2008
par  Syndicat CFTC

Caisse d’Epargne

Charles Milhaud, Nicolas Mérindol et Julien Crémona ont démissionné le 19 octobre dernier à l’issue d’une réunion extraordinaire convoquée après la perte de 600 millions d’euros essuyée par la banque.
Le (...)

mardi 30 septembre 2008
par  Syndicat CFTC

Crise financière : la CFTC interpelle le Directeur Général

La crise financière qui secoue actuellement toutes les places boursières mondiales est au centre de l’actualité et de toutes les préoccupations. Ce qui ne devait être qu’une tempête cantonnée au (...)

Brèves

Concours B 2012

jeudi 2 février 2012

Les dossiers d’inscriptions pour les examens professionnels de secrétaire d’administration de classe supérieure et de classe exceptionnelle au titre de 2012 sont mis en ligne sur le site intranet et internet de la CDC

Les demandes d’inscription doivent être envoyées au plus tard le vendredi 24 février minuit (cachet de la poste faisant foi).

ADOMA : manifestation le 28 mars contre le plan social

lundi 28 mars 2011

nos collègues d’ADOMA (ex-Sonacotra) réunis en intersyndicale CFTC UNSA SUD CFDT CGT CFE-CGC FO manifestent contre le plan de la Direction de suppression de 600 postes sur deux ans et la revente de 10. 768 logements logements sociaux deux mois après la reprise d’Adoma par la SNI filiale de la caisse des dépôts

le communiqué de presse

PDF - 248 ko